La Masturbation

La masturbation concernerait près de 85 % de femmes et serait le meilleur moyen d’atteindre l’orgasme. Mais la plupart d’entre elles la considèrent encore comme une pratique honteuse.

Hier encore taboue, la masturbation féminine est désormais partout, bien que pas toujours acceptée. Sa mauvaise réputation lui joue encore des tours. Pourtant, une femme qui se donne du plaisir ne devrait plus avoir à le cacher...

Les bienfaits de la masturbation

Alors que certaines en font l'apologie et la revendiquent comme un signe de libération sexuelle, d'autres font profil bas et préfèrent rester discrètes sur le sujet. Mais une chose est sûre : la masturbation se défait peu à peu de sa mauvaise réputation, elle est devenue un acte naturel qui fait partie intégrante de la vie sexuelle des femmes.

Si les hommes le font en toute impunité, pourquoi pas nous ? Longtemps perçue comme un acte immoral et comme la mère de tous les vices, la masturbation fait de plus en plus d'adeptes du côté de ces dames et celles-ci sont chaque jour plus nombreuses à assumer ce petit plaisir. Il suffit parfois d'assister aux conversations entre copines, au café du coin en début ou fin de soirée, pour le vérifier...

Elle représente d'abord un éveil à la sexualité, pour les jeunes filles qui souhaitent découvrir leur corps et connaître leurs premiers émois. Pas de partenaire, pas d'angoisse, pas de douleur : l'apprentissage se fait en douceur. Une sorte de voyage des sens, de rite initiatique, de premier pas dans leur vie sexuelle.

Une femme peut choisir d'avoir recours à la masturbation pour son épanouissement personnel, lorsqu'elle est célibataire par exemple. Mais il arrive aussi qu'elle soit en couple et qu'elle s'en serve pour épicer sa sexualité et rebooster sa libido, en présence ou non de sa moitié. Les plaisirs solitaires laissent libre court à tous les fantasmes, pour lui comme pour vous, alors sachez en profiter !

Du plaisir pour toutes

Premier point à éclaircir : la masturbation n'est pas réservée aux frustrées ou aux femmes en manque de sensations fortes. La preuve : de nombreuses femmes en couple avouent s'adonner à des plaisirs solitaires. A l'abri des regards ou sous les yeux de leur homme, elles atteignent l'orgasme sans l'aide de qui ou de quoi que ce soit. Casser la routine, exciter leur moitié, s'offrir un "vite fait bien fait" : les raisons peuvent être multiples.

Bien sûr, les célibataires qui ont recours à la masturbation sont nombreuses. Les plaisirs solitaires sont un bon moyen de lutter contre les idées noires et les petites déprimes dues, parfois, à la solitude. Ils permettent aussi de conserver une vie sexuelle, bien que différente, et de ne pas délaisser votre corps. En d'autres mots, la masturbation vous prépare en douceur à votre prochaine partie de jambes en l'air !


Comment faire ?

Contrairement à ce que l'on peut penser, il existe différentes façon de parvenir à l'orgasme, lors d'un plaisir solitaire.

La plus connue : exciter la région clitoridienne (ou vulvaire) en étant couchée sur le dos, jambes serrées ou écartées. La position est confortable, vous pouvez prendre votre temps et vous relaxer à 100%.

Certaines préfèrent se masturber sur le ventre, ce qui leur permet plus facilement de simuler une pénétration vaginale, tout en excitant leur clitoris de l'autre main.

D'autres femmes aiment se frotter à un objet. Grâce à des mouvements circulaires, elles arrivent plus ou moins facilement à l'orgasme.

Une simple douche peut elle aussi vous mener à la jouissance. C'est en fait l'eau qui fait tout le travail. Les jets viennent caresser, titiller, masser votre clitoris. A vous de régler la pression comme bon vous semble et attendez que le plaisir vous submerge...

Enfin, le meilleur moyen de se masturber, c'est de le faire avec un sex toy. Vibromasseur, Rabbit,… vous avez le choix ! Love Boutique vous permet de tous les découvrir en réunion à domicile.


La masturbation est sans conteste un geste d'amour envers son corps et, du coup, envers sa propre personne. Faire l'amour à soi-même permet de se rappeler qu'on est désirable. L'effet positif, ici, est que les plaisirs solitaires vous permettront non seulement de vous désinhiber, mais aussi de prendre confiance en vous.

La masturbation aide aussi à satisfaire les pulsions sexuelles. Différentes du désir sexuel, celles-ci doivent être traitées dans l'urgence afin d'éviter toute frustration ou tension due au manque. La masturbation est donc ici la solution idéale et rend service à nombre d'entre nous...

Se masturber lorsqu'on est jeune, pour découvrir son corps ? Oui.

Se masturber passé 40 ans ? Aussi !

Avec les années, le sexe prend une autre saveur, le plaisir change, les orgasmes se suivent mais ne se ressemblent pas. Du coup, la masturbation vous réserve encore de nombreuses surprises !

De plus, elle vous permet de conserver la "santé sexuelle". En particulier pour ceux qui ont dépassé la quarantaine. En effet, les plaisirs solitaires aident à garder vos fonctions sexuelles (excitation, lubrification, érection, éjaculation, etc.) actives.

Problèmes de routine dans le couple ? Les fantasmes ont déserté votre chambre à coucher, votre vie sexuelle n'est plus ce qu'elle était ? Vous faites l'amour moins souvent et éprouvez moins de sensations ? La masturbation est un préliminaire idéal et peut même être une alternative à la pénétration. Elle permet de combattre les effets de certains dysfonctionnements sexuels : l'anorgasmie chez la femme et l'éjaculation précoce chez l'homme.

71 vues